Pablo Flaiszman

About

Pablo FLAISZMAN est né en 1970 à Buenos-Aires (Argentine). Il vit et travaille à Paris depuis 2000.
Dans le clair-obscur de nos souvenirs se sont cristallisées des images dont il arrive que nous ne puissions retrouver l’origine, ni le sens, des images dont on vient à douter qu’elles restituent des moments de notre existence qui se sont effectivement produits. Là, dans les tiroirs sans fond de notre mémoire, des bribes de vie, des moments qu’il n’est pas possible de dater, des instantanés sans clefs, des flashs pleins de silences et de sous-entendus, surnagent obstinément dans une lumière d’outre-tombe baignée de reflets inattendus. Univers si proche et si lointain à la fois.
Les gravures de Pablo Flaiszman, fortes de leur mystère, de leur refus de nous livrer sur-le-champ leurs ressorts intimes, me font songer à ces réminiscences d’instants perdus, que le cerveau a conservé avec obstination pendant des années, mais que nulle légende ne vient accompagner, préciser, décrypter…
Plus que par de subtiles hypothèses, ou de toujours hasardeuses explications, les œuvres de Pablo Flaiszman se respirent comme on s’enivre d’un parfum subtil, que l’on cherche à toutes fins à conserver par-devers soi, et dont on a peur qu’il nous échappe. Il y a là dans ce travail impossible à résumer en une phrase, la solitude, l’étrangeté d’un monde quotidien, l’absence, autant de sentiments dont les effluves nous émoustillent les neurones et nous font accéder quelques instants à la connaissance d’un monde – le notre, l’actuel – qui ne se peut d’ordinaire appréhender que par bribes, et fugacement… MIROIR DE L’ART